A force de m’amuser dans mon coin à sortir des datas Facebook, je vais les partager.. c’est quand même plus sympa.

L’objectif :  mesurer l' »engagement » des pages. La notion d’engagement est bien entendu discutable puisque le calcul du taux d’engagement est basé sur le volume des interactions sur le nombre de fans. Ce sont malheureusement les seules données publiques et par conséquent exploitables qui permettent de mesurer la performance d’une page dont on n’est pas l’administrateur. Je reprend ici uniquement la notion d’engagement selon Socialbakers.

Méthodologie : j’ai pris une liste non exhaustive de pages Facebook française à partir du classement des pages Socialbakers par pays avec les critères suivants : France et >100k fans. Les données so nt ensuite récupérés via l’API.

Les pages sont classées en fonction de leurs tailles. Il est difficile de comparer une page de 100k fans à une autre en comptant 1M.

TOP 10 des pages (par taille)

– entre 100k et 300k fans

Des chats ! La page Whiskas évidemment obtient les meilleurs taux. En même temps est-il vraiment possible de ne pas liker un statut pareil ? … (je pense que oui mais bon)

Taux d'engagement : 1,86%

Je m’étonne de voir Spontex apparaître dans la liste? mais plutôt malin de leur part d’appeler ça « Spontex et le hérisson » qui va devenir fan d’une éponge sinon ? à part Bob (l’éponge) évidemment.

– entre 300k et 600k fans

Cdiscount. Pas mal pour un site e-commerce, à noter également que la marque n’hésite pas à poster plusieurs fois par jour avec 47 updates dans le mois. Comme quoi, il n’y a pas de nombre de posts idéal : si vous pouvez être pertinents 100 fois, faites 100 posts.

La stratégie de Cdiscount est intéressante, ils jouent sur le côté décalé de la marque pour vendre des objets. On a ainsi l’impression de suivre une page de « lol » mais chaque statut a bien son lien vers un produit du catalogue. Par exemple leur post le plus performant du mois de Juin pour vendre des taille-haies.

 

– 600k et +

Bravo la Culture. Bref, Cyprien et Norman en tête…  suivi par le PSG et Mister You (que je ne connais pas… contrairement à 1,5M de personnes.)

Pour Bref, il y a un peu de la triche puisque le 29/06, la série de Canal+ a annoncé l’arrêt de la série, ce qui a évidemment suscité pas mal d’interactions. (juste 90 656 pour être précis – dont 75k likes).

Big Up à Kinder Bueno pour son post le plus « engageant » du club des 600k+ et sans forcer. « Cliquer sur j’aime… » et visuel d’un truc trop bon.

Voilà quelques chiffres un peu en vrac pour commencer. Je ferai l’effort de regrouper les marques par secteur ça peut être intéressant également. Et essayer de pondérer les interactions… mais comment ? pour bien faire, il faudrait le faire en fonction du post : certains réclament du like alors qu’un autre est plus propice au share.. hm. Je vais y réfléchir. Encore.

 

 

 

 

Categories: Facebook 0 like

8 Responses so far.

  1. Bobby dit :

    Bonjour je voudrai savoir comment tu as trouver le ER (engagement rate ? )

    Lorsque je fais le nombre de personnes qui en parlent sur le nbr de fans ne trouve pas le même score.

    Par exemple sur Whiskas :
    174 860 J’aime · 1 641 personnes en parlent
    (1641 / 174 860 ) * 100 = 0.938..

    Merci d’avance pour ton aide ^^

  2. Vincent dit :

    je prends uniquement les interactions : likes/comments/shares via l’API FB

    le PTAT (People Talking About This) est, à mon sens, le pire indicateur du monde (au page level en tout cas…) puisqu’il intègre par exemple aussi les nouveaux likes (donc faussé en cas d’achats media) et les mentions. C’est donc un joli fourre-tout.
    En espérant avoir répondu à ta question

  3. Bobby dit :

    Merci beaucoup Vincent,

    Il est vrai que le PTAT gonfle un peu les scores =)
    Par contre, je n’ai pas su trouver comment tu obtiens le nombre de likes/comments/shares.

    Par exemple pour Coca : https://graph.facebook.com/cocacola , je ne trouve que le nombre de likes.

    Je t’embête encore un peu mais merci d’avance pour ton aide =)

  4. […] l’attendiez tous suite au post du mois dernier : le classement des pages facebook France du mois de juin , voilà celui de […]

  5. Jim West dit :

    Bobby > c’est parce que tu regardes uniquement les infos de la page alors que pour récupérer les interactions, il faut regarder les posts : https://graph.facebook.com/cocacola/posts

    évidemment ça ne fonctionne pas, il te faut un « access token », donc passer par une appli qui fera tout ça. Si tu veux juste jeter un oeil, tu as le graph explorer : http://developers.facebook.com/tools/explorer/

    Dans tous les cas, je te conseille de faire un tour sur la doc de l’API FB tu trouveras toutes les infos : http://developers.facebook.com/docs/reference/api/

  6. GrosPanda dit :

    Bonjour,

    @Jim West : concernant ta méthode de calcul du taux d’engagement, j’aurais 2 remarques :

    – La somme likes + shares + comments ne prend pas en compte les partages de fans sur le mur (qui font partie de l’engagement). De plus, il faut, pour moi, ajouter l’engagement avec les formats particuliers de posts : les réponses aux sondages postés, ainsi que les lectures de vidéos (clics sur le player).

    Les mentions de la page sont également une preuve d’engagement d’un fan avec le contenu de celle-ci et doivent être comptabilisés à mon sens.

    – Concernant tes critiques sur le PTAT, je soulignerai juste qu’en cas d’achat média, la part de nouveaux fans n’influent pas tant que ca dans le taux d’engagement : dans la formule PTAT / Nombre de fans, les fans recrutés par les Ads s’annulent, puisqu’ils sont comptés de chaque coté de la division (PTAT et nombre de fans)… c’est mathématique : 3/6 sera toujours égal à 1/2 !

    • Jim West dit :

      cette formule est très discutable je l’avoue mais comme je l’expliquais je ne sais plus où : ce sont les datas publiques que l’on peut récupérer via l’api. Il n’est pas possible de récupérer les clics par exemple, uniquement les interactions.
      De même, le calculer sur la base du nombre de fans est pas top mais sur les pages que l’on administre pas, il est impossible de connaître le reach.

      Bref, discutable mais je n’ai pas de meilleur calcul à proposer avec les données récupérables.

Leave a Reply