1

La fin de Mininova… et après ?

Comme tous les méchants pirates que nous sommes le savent, Mininova a été contraint de retirer tous les torrents illégaux de son serveur pour éviter de payer une amende de plusieurs millions de dollars suite au procès qui les opposait au BREIN (Bescherming Rechten Entertainment Industrie Nederland 🙂 … ou Fondation pour la protection des droits de l’industrie néerlandaise du divertissement).

(cette phrase était beaucoup trop longue et je m'en excuse)

mininova

Mininova qui était l'un des premier sites de torrents avec + de 5M de visiteurs et 10M de downloads par jour accuse depuis 1 semaine une baisse significative avec 1,5M de visiteurs et à peine 300 000 téléchargements…

Mininova va mourir : De Mininova il ne reste rien, si ce n'est son MCDS (Mininova Content Distribution Service) qui permet aux artistes de publier leurs oeuvres sur le site. Le MCDS est une super idée mais pas assez porteur pour garder le site en dehors de l'eau…

et après ? C'est juste l'occasion pour les plus petits sites de récupérer ses utilisateurs… et de recommencer. Après tout Mininova n'est que le successeur de Suprnova.

Sans grand rapport, le mininova cat :

mininova_cat

L'article de Mininova à ce sujet : http://mnstat.com/images/blog/index.html (pas le chat, mais le retrait des torrents illégaux)

Jim West

Un commentaire

  1. En même temps niveau partage, le fond du panier c’est le torrent …
    Le torrent n’est qu’une infime partie du partage.Et d’ailleurs les scene groups crachent sur le p2p, à raison d’ailleurs….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.