1

Google dope l’e-pub

google_money1.jpg

La nouvelle est vraiment chaude en ce moment : Google prépare de nouvelles fonctionnalités concernant l'analyse de l'audience et la publicité en ligne.

Par le biais des nombreux outils (Moteur de recherche, Google Analytics, Google Trends, AdSense, …) qui leur permettent de collecter des données à gogo sur les internautes, la nouvelle idée de Google serait de se servir de ces données pour améliorer le positionnement des e-publicités.

Une fois n'est pas coutume le service serait gratuit, le but pour Google étant bien entendu de doper ses revenus AdWords.

Le petit point "obscur" de tout ça restant tout de même le fait que NOS données personnelles et de navigation soient une fois de plus exploitées par le géant américain et "dollar-isées"  dans la foulée.

Mais bon avant de faire la mauvaise langue attendant tout de même de voir ce que cela va donner. On en reparlera ! 

Edit (2008-06-25 – 12h30) : Apparement l'outil serait déja disponible en beta sous le nom de Google AdPlanner. Plus d'infos ici

Pour plus d'infos :
Consultez les articles sur ce sujet chez silicon.fr, zdnet.fr et echosdunet.net

Extraits choisis :
"Qui mieux que Google peut fournir des informations sur les habitudes des internautes ?"

"Ce service serait capable de trouver quels sont les meilleurs emplacements publicitaires à acheter en fonction de la fréquentation d’un site."

"Depuis environ une semaine, une nouvelle fonctionnalité "(NDLR : de google trends) "propose également de comparer les audiences de sites (jusquà cinq maximum), basées sur une compilation de données faite par le moteur [..] Le tout bien sûr, sans le consentement des sites"

" Cette annonce a déjà des effets négatifs sur les cabinets comme ComScore, qui a perdu plus de 6% en échange hier soir" 

Jonathan

Un commentaire

  1. “Don’t be evil” qu’ils disaient !
    Bizarrement, malgré les atteintes de Google à notre vie privée (scan des mails pour mieux cibler la pub entre autres…), le géant américain maintient un capital sympathie élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.