0

Mobile Analytics, ca bouge

Allez Vincent, moi aussi je parle de statistiques cette semaine. Et plus particulièrement de statistiques sur mobile, discipline plus communément nommée le "mobile analytics".

On constate actuellement un nombre conséquent de billets qui traitent de l'évolution des terminaux mobiles.
En effet les progrès de ces derniers, associés à la maturation progressive des forfaits mobiles qui permettent de plus en plus d'accès au web, réussissent tout doucement à changer les mentalités des consommateurs par rapport au e-mobile.
Du côté des marques, on se rend bien entendu compte du fort potentiel de ce marché et une profusion de sites mobiles, plus ou moins bien adaptés/pensés, apparaissent.

Je me suis très rapidement intéressé à ce support que je juge très intéressant marketing parlant car :

  • Innovant : donc qui s'adresse à une cible résolument jeune
  • Onéreux : avantage car permet de cibler une population CSP+
  • Mobile : donc qu'on peut emmener partout avec soi, donc qu'on peut consulter en permanence. 
  • Intimiste : de part sa mobilité et car un mobile c'est un objet très très privé.

Pour résumer nous sommes en mesure d'atteindre constamment et intimement une cible jeune et qui a les moyens d'acheter sur le web (jeunes actifs…). Plutôt alléchant nan ?  🙂

Consultant webanalytics de métier, je me dis donc qu'il suffit de se baser sur les webanalytics pour optimiser notre site mobile et en tirer le meilleur ROI possible !

C'est là que le bât blesse blessait ! Aucun outil ne permet permettait d'analyser précisément les visites mobiles.

En effet il y a peu encore, pour répérer les "visiteurs mobiles"  il fallait bidouiller avec les outils "non mobiles" à notre disposition. Par exemple mettre en place un filtre particulier qui se base sur la résolution d'écran du visiteur, nettement inférieure pour un mobile que pour un écran d'ordinateur. Bien entendu cette solution pose rapidement ses limites (fiabilité, exhaustivité, ….)

Heureusement désormais la donne a changé et certains éditeurs webanalytics se penchent sur le sujet. A l'image cette semaine de la société NedStat qui propose désormais sur son outil (sitestat) certains rapports spécifiques au web mobile.

Ci-dessous un rapport permettant de dissocier le modèle de consultation :

  mobile_analytics_1_types_of_phones.gif

 Ci-dessous un autre exemple avec les pages mobile les plus consultées :
mobile_analytics_2_most_popular_pages_mobile.gif 

 => Plus d'informations disponibles sur le blog de Nedstat
 

Au-delà des rapports ajoutés à des outils de webanalytics courants, on constate également que des outils dédiés commencent également à émerger : AdMob, Bango, Wapalizer, Mobilytics.
Intéressant car ces outils conçus et pensés pour le web mobile nous permettrons sans aucun doute une analyse plus adaptée et donc une mesure du ROI plus fiable!

A vous de jouer :
Vous connaissez d'autres outils mobile analytics? Vous avez testé un de ces outils ? Vous voulez nous faire part d'un retour d'expérience sur l'utilisation de ce type d'outil ? Postez un commentaire à ce sujet. Je serais ravi de pousser le sujet à l'avenir !

Jonathan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.